Etats des lives :
Essais Privés : Off
Qualifications : Off
Course : Off

Prochain LIVE
GP d'Abu Dhabi

Circuit : Yas Marina
Pays : Abu Dhabi
Début : 20 nov.
Fin : 23 nov.

Liste des Lives
• Essais Privés
• Essais Libres 1
• Essais Libres 2
• Essais Libres 3
• Qualifications
• Course

Classements 2014
P
Pts
1 L.Hamilton 384
2 N.Rosberg 317
3 D.Ricciardo 238
4 V.Bottas 186
5 S.Vettel 167
6 F.Alonso 161
7 F.Massa 134
8 J.Button 126
9 N.Hulkenberg 96
10 S.Pérez 59
11 K.Raikkonen 55
12 K.Magnussen 55
13 J-E.Vergne 22
14 R.Grosjean 8
15 D.Kvyat 8
16 J.Bianchi 2
17 P.Maldonado 2
 
P
Pts
1 Mercedes 701
2 Red Bull 405
3 Williams 320
4 Ferrari 216
5 McLaren 181
6 Force India 155
7 Toro Rosso 30
8 Lotus 10
9 Marussia 2


Archives Live 2014

Archives Live 2013

Archives Live 2012

Archives Live 2011

Archives Live 2010

Archives Live 2009

Partenaires


 
INTERVIEW - Arrivabene : ''Nous allons redevenir une grande équipe !''
[ 22/12/2014 : 16:57 ] 
 

Actuel directeur de l'écurie, Maurizio Arrivabene s'est exprimé lors des cérémonies de Noël qui se déroulent à Maranello.

L'homme âgé de 51 ans a ainsi donné ses objectifs et son avis en marge de la saison 2015 qui arrive déjà !

Ainsi, l'Italien a accepté de répondre aux questions d'Omnicorse.It.

Question : Cette nouvelle expérience doit vous être riche, quelles sont les premières mesures que vous comptez prendre ?
Maurizio Arrivabene :
"Ce n'est pas seulement d'apporter de l'expérience en F1 mais aussi à la société car les deux choses vont de paire pour moi. Je crois que les premiers pas de la nouvelle direction ont été pris. Avez-vous vu les annonces de ces derniers jours ? Désormais il y a une équipe, nous n'attendons pas forcément les autres qui arrivent et nous devons croire en nos gars qui sont là et qui me semblent bons et prêts à s'exprimer pour faire de grandes choses. Je ne suis pas Merlin le magicien ou le Magicien d'Oz car il faut être réaliste, mais surtout trouver une bonne façon de travailler ensemble. Je ne crois pas en la réussite des individus mais d'un groupe. C'est ce que j'ai appris dans mon entreprise précédente."

Question : L'équipe actuelle est donc celle qui va affronter les autres en 2015 ?
Maurizio Arrivabene :
"Bien sur, nous avons nos pilotes, nos ingénieurs, nos mécaniciens, nous avons beaucoup de personnel prêt à travailler même le jour de Noël et je suis sur que tout le monde va pousser fort et faire de son mieux. A Noël, nous serons là, mais nous partons de loin."

Question : La F1 dois être plus attrayante pour les jeunes, que pouvez-vous faire ?
Maurizio Arrivabene :
"Il y a beaucoup à faire pour améliorer le week-end de Grand Prix, il suffit de regarder ce qui est proposé sur le web en guise de divertissement. Nous sommes habitués à une conférence de presse le jeudi, pourquoi ne pas la transformer en événement en plein air où les fans peuvent également intervenir et pas seulement les journalistes. Cela peut devenir un spectacle, le monde du web est un concurrent dans le sens où il y a beaucoup de contenus proposés, il y a tellement de disciplines qui étaient peu populaires mais qui commencent à monter en popularité au détriment de la F1, nous devons changer cela et rapidement."

Question : Parlons désormais de vos pilotes.
Maurizio Arrivabene :  
"Je me souviens d'une conversation d'il y a quelques années avec Michael Schumacher lorsque Vettel est arrivé en F1. A cette occasion il m'a dit que Vettel serait le seul à être en mesure de refaire ce qu'il a fait avec Ferrari donc je peux vous dire que lorsque Vettel est arrivé pour la première fois il était très excité, comme un gamin dans ma magasin de jouet le jour de Noël." 

Question : Qu'est-ce qui a conduit Vettel à aller chez Ferrari ?
Maurizio Arrivabene :
"Déjà il est quadruple champion du monde et cela ce n'est pas rien, sans parler de toute son expérience provenant de ses victoires mais surtout il a un enthousiasme important et un désir de travailler avec l'équipe. Les pilotes deviennent la star d'une équipe, mais je les considère comme des employés de luxe et ils doivent donc être traités comme des employés capables de travailler en équipe. Je ne peux pas faire de comparaison avec Alonso, car je n'ai pas eu de relation particulière avec lui mais j'ai aimé la façon dont Vettel est arrivé et a abordé l'équipe. Je suis convaincu qu'il apporte de l'enthousiasme et que l'entente avec Raikkonen sera bonne et cela aidera James Allison pour former l'équipe."

Question : Une bonne saison de Raikkonen pourrait le conduire à prolonger son contrat ?
Maurizio Arrivabene :
"Il a eu une saison difficile en 2014 mais l'année précédente il avait fait une superbe saison, ce n'est pas un pilote qui peut devenir mauvais du jour au lendemain. Je vous rappelle qu'il est le dernier champion du monde en rouge donc nous devons lui donner le temps pour commencer la saison comme il le faut et montrer son talent avec la nouvelle monoplace."

Question : En tant qu'ancien représentant d'un sponsor et désormais actuel directeur d'équipe, quels sont les points de vue qui divergent ?
Maurizio Arrivabene :
"La gestion financière est assez compliquée, disons que je n'aimais pas la direction de la F1 qui est trop loin de ses fans car je pense que la F1 devrait donner aux fans ce qu'ils attendent de ce sport en termes de performance. Dans les stands, il y a des gens qui paient le billet, certains très cher, donc il faut leur apporter encore plus de spectacle pour ceux qui aiment le sport. Je pense que c'est important pour tout ce monde qui aime ce sport, il faut sérieusement revoir la question du spectacle qui est offert aujourd'hui en F1 car je pense qu'il y a des catégories qui font beaucoup mieux comme le WEC, nous devons donc avoir une grande réflexion sur ces besoins sinon un jour nous aurons des circuits vides de supporters."

Question : Grosse surprise lors de l'annonce d'Esteban Gutierrez en tant que 3e pilote, que dire ?
Maurizio Arrivabene :
"Beaucoup parlent des sponsors mais il ne faut pas oublier qu'il est le premier Mexicain à rejoindre Ferrari. Je pense qu'il a débuté trop tôt en F1, il y a des jeunes qui ont du talent mais qui se brulent trop vite et je suis convaincu qu'il a du talent et sera en mesure de le prouver. Quant à Vergne, il a  une grande expérience de sorte que la comparaison entre lui et Gutierrez n'a pas vraiment de place, les deux ont leur style de pilotage avec différentes valeurs de performance. Nous pouvons apporter de l'expérience significative de ces nouvelles voitures avec ces pilotes qui les connaissent et je pense que cela va aider l'écurie sur le travail au simulateur."

Question : Nous avons parlé de l'équipe, parlons désormais du projet 666, que pouvez-vous nous dire dessus ?
Maurizio Arrivabene :
"Je suis dans l'attente de nouvelles, mais la semaine dernière nous avons passé le crash test avec succès et je peux vous dire que les matérieux composites ont bien fonctionnés, nous sommes dans les temps au niveau du planning."

Question : Vous parlez souvent d'esprit d'équipe, de relation entre pilote et le team, c'est que vous trouvé que l'équipe en manquait ?
Maurizio Arrivabene :
"Nous devons faire travailler toute l'équipe ensemble, donner un coup de main à l'autre et retrousser nos manches, s'unir autour des objectifs fixés et nous dire qu'après une année difficile comme celle-ci nous avons besoin de retrouver cet esprit d'équipe. L'équipe doit se sentir concernée par le projet, la clé est de comprendre que chaque personne contribue à la réussite, car je le répète il n'y a pas qu'une seule personne qui gagne. Par exemple, Allison est le directeur technique, mais il travaille avec un groupe de techniciens. Aujourd'hui nous avons revu l'organisation et je dois dire qu'il est difficile de dire qui a fait le plus sur la voiture, car il y a beaucoup de pères !"

Question : Quelles sont vos attentes pour 2015 ?
Maurizio Arrivabene :
"Nous voulons gagner quelques GP, si nous pouvons en gagner 3 alors ce serait une véritable victoire"
Sergio Marchionne : "4 serait le paradis."

Question : L'infrastructure est-elle suffisante pour redevenir une équipe qui gagne ?
Maurizio Arrivabene :  
"Je crois vraiment en ce que font les gens qui travaillent au département sportif et nous le voyons jour après jour. En termes d'infrastructures, je pense que nous sommes à un stade où nous avons seulement besoin de ressouder l'équipe et revenir vers la victoire !" 



Posté par : Mathias Berthault

Toute l'actualité de la Scuderia Ferrari sur F1-Direct.Com


La suite de l'actus (S'ouvre dans une nouvelle fenêtre)
 
    [22/12/2014 - 16:57]
INTERVIEW - Arrivabene : ''Nous allons redevenir une grande équipe !''
L'écurie vise deux à trois victoires dès 2015
Posté par : Mathias Berthault

    [22/12/2014 - 16:33]
La Ferrari de 2015 a passé le crash test !
Le projet semble dans les temps
Posté par : Mathias Berthault

    [22/12/2014 - 16:17]
Ferrari officialise Jock Clear
Il remplace Fry
Posté par : Mathias Berthault

    [22/12/2014 - 16:11]
Marchionne : ''Ferrari doit oublier ses erreurs du passé.''
Il faut désormais aller de l'avant
Posté par : Mathias Berthault

    [22/12/2014 - 15:06]
Briatore tâcle Ferrari
Alonso était fatigué des promesses de Ferrari
Posté par : Mathias Berthault

    [22/12/2014 - 14:59]
Furbatto s'exprime sur la restructuration de Ferrari et le recrutement de Vergne
Il a connu Jean-Eric Vergne chez Toro Rosso
Posté par : Mathias Berthault

    [22/12/2014 - 14:52]
Marchionne aurait bloqué le pouvoir de Montezemolo au groupe F1 de la CVC
Cela ne semble pas être la grande entente entre l'actuel et l'ancien Président
Posté par : Mathias Berthault

    [22/12/2014 - 14:42]
Felipe Massa : ''Je ne sais pas si cela sera pire ou mieux pour Ferrari.''
Mais il pense que le départ d'Alonso aura une influence
Posté par : Mathias Berthault

    [21/12/2014 - 15:23]
Ecclestone est déterminé à faire changer le règlement moteur pour 2016.
Pour des moteurs atmosphériques de 1 000 CV ?
Posté par : Adrien Braem

    [19/12/2014 - 17:42]
OFFICIEL : Jean-Eric Vergne devient pilote d'essais chez Ferrari
Il rejoint Vettel, Raikkonen et Gutierrez
Posté par : Loïc Galineau

 

Toute l'actualitée de la Scuderia Ferrari sur F1-Direct.Com